Glace ou chaleur ?



La plupart des gens se questionnent sur l'application de glace et de chaleur ? Quelle application devriez-vous choisir et dans quelles conditions ?

Il existe deux excellents moyens de diminuer vos douleurs et de vous soulager à domicile. Mais quels moyens utiliser ? On me demande souvent s'il est mieux d'appliquer de la glace ou de la chaleur lorsqu'une douleur survient. En fait, cela dépend de votre blessure.

La glace est utilisée surtout en phase aiguë, soit le 7 à 10 premiers jours suivants une blessure ou l'apparition d'une douleur. À ce moment, votre condition est irritable et vous êtes dans une phase inflammatoire. La plupart du temps, vous aurez des signes inflammatoires. Par exemple, une chaleur locale, une rougeur, une enflure ou un durcissement des tissus autour de votre blessure. Il est important de contrôler la réaction inflammatoire par l'application de glace afin d'éviter le retardement de la guérison.

Premièrement, la glace diminue la circulation sanguine, diminue l'activité cellulaire, relaxe la musculature en diminuant les spasmes musculaires et diminue la douleur de façon temporaire. Quant à la chaleur, elle augmente la circulation sanguine, augmente l'activité cellulaire, relaxe la musculature, favoriser l'élasticité des tissus/muscles et atténue la douleur.


Lorsqu'une blessure survient, vous devez favoriser l'application de glace pendant les 10 premiers jours. La chaleur est déconseillée. Par la suite, il sera à vous d'évaluer si la glace vous est toujours bénéfique. Si elle soulage vos symptômes, que la douleur diminue et que la condition s'améliore toujours, vous pouvez continuer de mettre de la glace. Vous pouvez aussi essayer l'application de chaleur afin d'y avoir les bienfaits. La chaleur augmentera la circulation sanguine afin de faciliter la réparation des tissus endommagés. Si une douleur vive revient, vous devez appliquer de la glace afin de bloquer l'inflammation et éviter une augmentation de vos symptômes.

Résumé des bienfaits : - Glace: diminuer la douleur, atténuer l'inflammation et diminuer les spasmes musculaires/contractions involontaires du muscles.

- Chaleur : assouplir les tissus musculaires, diminuer les douleurs, augmenter la circulation sanguine afin de faciliter la réparation des tissus endommagés

Méthodes d'application

La chaleur: sac magique chaud ou bain / douche chaude 15 à 20 minutes

Plusieurs fois par jour

La glace: sac magique froid ou sac de glace

12 à 15 minutes Maximum 1x par heure

Plusieurs fois par jour

Il y a cependant quelques contre-indications à l'application de glace ou de chaleur ! Il est important de vérifier la liste avant d'utiliser une de ces techniques. Contre-indications glace et chaleur: problème circulatoire sévère, diminution importante de la sensibilité de la peau, médication affectant votre état de conscience ou un cancer.

Contre-indications glace : anémie, syndrome de Raynaud, blessure ouverte, urticaire, HTA sévère, diabète avec implication circulatoires.

Contre-indication chaleur : hémorragie, stade aiguë, infection plaie, ecxema, allergie chaleur, enceinte de 0 à 3 mois : aucune application au niveau du bassin et de la région lombaire.

N'hésitez pas à consulter votre médecin ou un professionnel de la physiothérapie si vos douleurs persistent et que votre condition ne s'améliore pas .

#glace #chaleur #douleur #physiothérapie #blessures #action #Astuces #StyledevieC30M #réadaptation #musculosquelettique

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

© C30M 2020

par AGENCE PROPAGANDE