• Eric Marquis

Débuter la course à pied

Mis à jour : 2 mai 2019



Beaucoup de personnes, à un moment donné de leur vie, sentent le besoin de pratiquer ou de reprendre une activité physique pour des raisons très diverses (améliorer leur condition physique, perdre du poids, évacuer le stress, reprendre contact avec son corps,…) Dans ces cas-

là, la course à pied ou le kickboxing sont de bonnes options.

Les raisons pour choisir la course sont multiples : facile d’accès, peu coûteux, possibilité de pratiquer seul ou en groupe, peut se faire presque partout, est un complément parfait au kickboxing…

Pour que la course à pied devienne synonyme de bien être, il faut l’aborder en respectant certaines règles. Sinon rapidement des signes de découragement ou de blessures apparaissent et la personne est très susceptible d'arrêter. L’être humain est fait pour courir. Tout le monde (sauf exception) naît avec cette faculté (il suffit de regarder les enfants dans les cours de récréation). Par nos modes de vie sédentaire, cette faculté est oubliée ou mise entre parenthèses. Reprendre la course à pied consiste à réhabituer le corps à effectuer un effort naturel pour lui.

Peu importe votre rythme, votre foulée, rapide ou modérée, chaque coureur y trouve son bonheur en respectant ses propres limites. Ces allures, associées à quelques exercices de renforcement musculaires, contribuent à maintenir la condition physique à un niveau très satisfaisant, et bien supérieur à la moyenne de la population.

De plus, à allures lentes ou modérées, l’organisme utilise en priorité les graisses comme carburant! Elles facilitent donc la perte de poids. Ce type d’effort a donc des effets très bénéfiques sur l’ensemble de l’organisme et engendre peu de fatigue.


A - Quel objectif se fixer pour le débutant en course à pied ?

Courir 30 minutes sans s’arrêter avec une aisance respiratoire (capable de parler en courant) est un objectif à la portée de la majorité des gens.

B - Quelle durée pour atteindre cet objectif "débutant en course à pied" ?

Difficile de le savoir au départ. Cela dépend de la condition physique du coureur, du nombre de séance par semaine (1, 2 ou 3), de son passé de sportif,…..

Par contre, la progression est la clé du succès. Au départ, il faut se fixer des objectifs raisonnables et s’y tenir. Le corps a besoin de temps pour se réhabituer à ce type d’effort. Vouloir aller trop vite dans la progression peut être synonyme de blessure, de fatigue, d’une baisse de motivation… Il faut savoir rester humble et modeste.

C - Par quelle méthode débuter la course à pied ?

L’alternance de temps de course et de marche est la méthode la plus adaptée. Au fil des séances, le temps total de course augmente au profit des périodes de marche. Les séances doivent être effectuées en aisance respiratoire (capable de parler en courant). Il faut surtout courir à son propre rythme et être à l’écoute de son corps. Sous aucun prétexte le coureur doit finir la séance épuisé.

Exemple de plan entrainement pour débutant sur 9 semaines

Conseils divers pour débuter la course à pied

- En cas de difficultés sur une séance, ne pas hésiter à arrêter et/ou à la refaire. Rien ne presse.

- Chaque séance est suivie de 5 à 10 minutes d’étirements.

- Lorsque le l’objectif de 30 minutes est réussi, ne pas chercher à augmenter immédiatement la durée des entraînements.

- S’assurer pendant 5-6 séances encore que le coureur est parfaitement à l’aise sur 30 minutes.

- Rien ne l’empêche d’effectuer des entraînements plus courts s’il en ressent le besoin ou l’envie.

- Plutôt que d’augmenter les durées, il est préférable d’ajouter un entrainement par semaine.

"L'important, c'est ce qui compte!"

#Conseil #Trucducoach #course #défi #exercices #pertedepoids #objectifs

0 vue
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

© C30M 2020

par AGENCE PROPAGANDE